BIEN-PENSANCE ... l'aliénation du petit-bourgeois européen


Bien-pensance, indignations, peurs et chimères ... le petit-bourgeois européen aliéné par ses faux-penseurs et ses faiseurs d'opinion

Peurs, fantasmes et indignations sont les manifestations actuelles d'une  erreur de processus intellectuel qui a permis aux pensées primitives des vieilles idéologies de combat de se transcender en une bien-pensance de masse politiquement et socialement correcte où les très chrétiens (et donc très anciens !) bons sentiments et droits de l'homme ont pris le dessus en faisant figure d'idéologie nouvelle !   Nos intellectuels germanopratins d'après-guerre ont "structuré" le processus, nos bourgeois "révolutionnaires" de Mai 68 l'ont braillé dans les rues, nos modernes penseurs humanitaristes l'ont fignolé et nos hommes de media avec leurs experts et leurs humoristes se sont chargés de répandre la maladie pour en faire le "standard" (le catéchisme !) de pensée et de comportement du petit-bourgeois occidental, l'homme nouveau du stade actuel d'évolution de notre société.